top of page

Newsletter #9


Plan :

  • Retour sur la première mensuelle

  • Mensuelle de février : à propos d'amour

  • Cycle thématique : Qu'est-ce qu'on fait des agressions ?

  • Un grand merci

  • Des recommandations sur les amitiés


# Retour sur la première mensuelle

Nous avons constaté que les échanges masculins peuvent parfois manquer d’intimité, d’espace pour permettre l’expression d’une vulnérabilité, d’un ressenti, d’un questionnement. L’injonction patriarcale à assumer seul ses difficultés, à trouver seul des réponses à ses questions – ou à enfouir ces dernières, faute d’y parvenir – n’est pas une fatalité. Nous avons donc lancé, en ce début d’année, un nouveau type de rencontre, les mensuelles, dans lesquelles chacun est le bienvenu pour discuter en toute liberté dans un espace convivial, intimiste et sécurisant. Les mensuelles sont des rencontres qui auront lieu les 2e mardi du mois, et ce mardi 10 janvier, nous nous sommes rencontrés autour du sujet des amitiés masculines.


Nous étions une petite trentaine, au début un peu à l’étroit, le temps de pouvoir se déployer dans l’espace et discuter autour des enjeux, tensions, résistances et questions que posent les amitiés masculines. L’ambiance était joyeuse et belle, nous voyagions entre les conversations. Nous avons appris des choses, échangé des témoignages dans un cadre sécurisant et plutôt informel. Nous pensons que le partage de récits personnels permet aussi de tisser des horizons politiques. Lors de cette première mensuelle nous avons pu nous rencontrer tout en dégageant certaines ficelles de ce qui modèle nos comportements.


Si vous souhaitez poursuivre la réflexion, seul·e ou à plusieurs, voici quelques thématiques et questions qui ont été soulevées : l’intimité dans les conversations, l’intimité physique, comment se faire des amis pour vieillir ensemble, pourquoi c’est plus facile de parler à des amies qu’à des amis, l’absence d’expression de la vulnérabilité entre hommes cis, les rapports de pouvoir dans les groupes d’hommes, comment créer un confort pour partager des émotions, ce qu’on se dit entre hommes à l’adolescence (sur les femmes) et les traces que ça laisse, la solitude et la santé mentale, les différences entre amitiés masculines et amitiés non-masculines, l’angoisse ou l’inconfort de se retrouver entre hommes, que faire de nos amis problématiques, les différences entres amitiés et amours, rôle de l’alcool/de la désinhibition dans les amitiés masculines, ou encore : les hommes sont-ils capables de soutenir leurs amis.


Rendez-vous en fin de newsletter pour retrouver des ressources sur les amitiés dans lesquelles piocher !



# Mensuelle de février : À propos d'amour

Rendez-vous le 14 février pour notre deuxième mensuelle : à propos d’amour. On ne pouvait pas passer à côté de l’occasion du « jour des amoureux » pour s’interroger : qu’est-ce que l’amour et comment aimer ?


Les stéréotypes de genre attribuent aux femmes le rôle d’éprouver des sentiments et des émotions, et aux hommes la raison et la capacité à ne pas se laisser émouvoir. Bref, l’amour, c’est un business genré au féminin, pas un truc de garçon.Les “vrais hommes” ne devraient ni parler d’amour, ni se montrer amoureux. Trop rares sont les hommes qui savent parler simplement de leur aspiration à aimer et à être aimés, sans tomber dans les scénarios problématiques ou infantilisants livrés clé en main par HétéroNormativité.TV


À ce propos, bell hooks écrit que « dans la vie quotidienne, hommes et femmes restent relativement silencieux à ce sujet. Notre silence nous protège de l’incertitude. Nous voulons connaître l’amour. Nous avons simplement peur que notre désir de trop savoir nous rapproche dangereusement du manque d’amour ». Résultat : nous projetons, nous fantasmons, nous parlons des failles, des souffrances sans évoquer comment nous souhaitons aimer et être aimé·e.


Venez avec un sujet en tête sur l’amour ou venez avec les mains dans les poches ; venez en tout cas rencontrer d’autres gens qui désirent s’y mettre ensemble.


Le nombre de places est limité ; inscription souhaitée ici

Lien vers l’événement Facebook

Événement prix libre

Lieu : La Vieille Chéchette

Horaire :

  • Ouverture des portes à 18h30,

  • Début de l’activité à 19h,

  • Fermeture à 22h30.


​​Nous espérons que cette activité touche principalement des hommes. Si tu es intéressé·e et que tu n'es pas un homme, tu es lae bienvenu·e ! Mais c'est encore mieux si tu viens accompagné·e 🙂



# Cycle thématique autour de la question "Qu'est-ce qu'on fait des agressions?"

# MeToo. Depuis 2017, on a pu assister à ce que certain·es ont appelé une “libération de la parole”, d’autres “une libération de l’écoute”. Cinq ans après, le nombre et l’ampleur de ces histoires d’agressions, de viols, de violences sexistes et sexuelles ne nous surprennent plus. Il n’est plus possible de les voir sous le prisme du drame individuel, tant il apparaît évident qu’elles sont les symptômes d’un système qui nous concerne toustes : victimes, coupables, témoins, complices, justicier·es, ami·es, adelphes, collègues, confident·es.


La conscience du problème est devenue publique et collective. Il en va de même de sa prise en charge : elle est devenue un sujet politique. C’est en ce sens que La Bonne Poire propose une série de trois activités consacrées à la question : “Qu’est-ce qu’on fait des agressions ?”.


Nous n’ambitionnons pas de résoudre quoique ce soit ni d’apporter des solutions toutes faites, mais bien de créer des espaces d’éducation, de réflexion, d’échanges, de travail collectif sur cette question devenue sujet de société.


Et comme c’est un gros morceau qui mérite qu’on s’y arrête, nous allons l’aborder à travers trois pistes d’analyses. Il est vivement encouragé de participer aux trois activités car les contenus sont liés. Chaque soirée se déroulera en deux temps : le premier prendra la forme d’un atelier interactif avec une animation, le deuxième plus convivial et informel au bar.


Pour qui ? Les activités de La Bonne Poire ciblent d’habitude en priorité les personnes dont l'identité de genre s'est construite, à un moment ou à un autre dans la masculinité, que cela soit de manière assignée, transitionnelle, revendiquée ou rejetée. Cependant, pour ce sujet-ci, nous encourageons tout le monde à venir parce qu’il nous concerne toustes et que nos différentes perspectives contribueront à enrichir les échanges. Néanmoins, nous insistons sur le fait qu’il s’agit d’un espace de réflexion et de travail, et non d’un espace de médiation victime-agresseur ou de justice réparatrice.


Programme

  • 7 février - Atelier 1 : Faut-il banaliser ou criminaliser les violences sexistes et sexuelles? (volet judiciaire)

  • 20 février - Atelier 2 : Au sein d’une communauté, qui prend en charge les agressions et avec quels outils ? (volet politique)

  • 20 mars - Atelier 3 : Réagir après coup : responsabilité et réparation (volet interpersonnel)

Où ? Ixelles (annonce officielle du lieu très bientôt via l’événement Facebook)


Horaires : 18h30 ouverture des portes ; 19h début de l’activité ; 22h30 fermeture


Les inscriptions sont ouvertes pour le premier atelier du 7 février par ici et pour le deuxième du 20 février par ici (pour le dernier volet, rdv dans la prochaine newsletter!)


Toutes les infos sont dispos sur l’événement Facebook du premier atelier et du deuxième



# Un grand merci

Début janvier, nous vous faisions part de notre situation financière précaire. Dans un texte, on vous expliquait comment on fonctionne niveau trésorerie, à quelles conditions on est chaudes de faire La Bonne Poire, et ce que vous pouvez faire pour participer à un monde plus juste.

Vous avez été nombreux·es à répondre positivement à notre appel et à nous soutenir. On profite donc de cette newsletter pour vous adresser un énorme merci enthousiaste pour vos dons et petits mots doux.

Nous sommes à nouveau confiante et avons la pêche pour ce début d’année 2023. Et surtout, nous allons pouvoir aborder les mois à venir avec sérénité et réaliser toutes les activités que nous avons en tête - vous en avez eu un aperçu dans cette newsletter mais d’autres annonces suivront !

Sachez qu’il est toujours possible de nous soutenir, quand vous le pouvez, quand vous le souhaitez, via l’onglet “Nous soutenir” de notre site.


Encore merci!



# Des recommandations autour des amitiés



Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page