top of page

Masculinité : travailler l'inconfort par le corps" - Edition du printemps


Pour fabriquer de « vrais hommes » la culture patriarcale exige d’eux certains sacrifices. Malgré les avantages dont ils bénéficient, ces derniers doivent se faire violence et violenter pour devenir des dominants, mutilant par là-même une part de leur vie affective. En abordant certaines préoccupations des hommes, comme la peur de l’intimité, l'inconfort de la tactilité, la difficulté de dire ses émotions, nous pensons que quelque chose se joue dans le rapport que l’homme entretient à son corps, à sa sensualité, à ces émotions qu’il s’interdit de ressentir. Questionner, redéfinir, réinventer nos identités, nos manières d’êtres et de penser, notre rapport au monde, à la sexualité, à l’amour passe peut-être aussi par ce qui se joue en nous, dans nos corps.


Avec André Chapatte, artiste, danseur, performer et animateur sur les interactions entre corporéité et masculinité, La Bonne Poire souhaite travailler sur ces questions sans paroles, par le simple jeu des corps, celui des inconforts afin de s'observer dans le toucher, de sentir les limites et d'avancer vers soi.


Nous vous proposons un moment de découverte de soi et de l’autre à travers le corps, les gestes, le toucher.

L’atelier a été donné pour la première fois en décembre et il a suscité beaucoup d’enthousiasme. Cet événement est une réédition pour permettre à de nouvelles personnes d’y participer. Si des participants de la première édition veulent le refaire, rien ne l’empêche.


L'événement cible les personnes dont l'identité de genre s'est construite, à un moment ou à un autre dans la masculinité, que cela soit de manière assignée, transitionnelle, revendiquée ou rejetée. En tant qu’organisatrices de La Bonne Poire, des femmes seront présentes mais pas ne participeront pas.


Que vous veniez par curiosité, avec des complexes, des difficultés, des appréhensions, vous êtes le bienvenu à cet atelier. Le cadre sera posé de façon à rendre l'exercice sécurisant et accessible à chacun, quel que soit son niveau de (mal)aise physique, sa corporéité, son rapport au mouvement ou au sport.


Un moment d’échange et de rencontre plus informel suivra l'atelier pour ceux qui veulent. Une table est mise à disposition pour mettre en commun des boissons ou des victuailles.


Infos pratiques : Quand ? 27 mars à 18h00 Où ? Rue de l'Argonne, 35 à 1060 BXL Prix libre (prévoir cash) - prix conseillé : 5€ Inscription : https://bit.ly/3XYSZ3z

bottom of page