top of page

Rencontre : Arpentage "La volonté de changer"


Le 15 décembre passé, l'autrice et théoricienne féministe bell hooks est décédée.


Pour lui rendre hommage, et parce que ça faisait déjà un peu partie de nos plans, nous vous proposons d'arpenter ensemble "La volonté de changer. Les hommes, la masculinité et l’amour" (traduction française 2021, initialement publié en 2004).


Pour aller directement vers l'événement, c'est par ici


# Un arpentage, c'est quoi?

C'est est une méthode de lecture d'un ouvrage à plusieurs. Le livre est d'abord découpé en autant de parties que le groupe compte de personnes. Chaque partie du livre est ensuite distribuée. Puis, chaque personne autour de la table lit son extrait et l'explique auprès du groupe. L'enjeu est d'emmagasiner l'essence d'un livre sans avoir dû y passer des heures et des heures. Cette méthode est un outil classique de l'éducation populaire. La technique vise plusieurs objectifs : expérimenter un travail coopératif et critique ; créer une culture commune autour d’un sujet, d’un savoir théorique ; comprendre qu’aucun savoir n’est neutre, que tout point de vue est situé ; populariser la lecture.

(Pour plus d’infos, c'est par ici)


# bell hooks, c'est qui?

bell hooks, originaire de Hopkinsville (Kentucky), a été reconnue internationalement en tant qu'autrice, critique, féministe et intellectuelle publique. Elle est décédée le 15 décembre 2021 dans sa maison de Berea, à l'âge de 69 ans.


Son nom de plume est un hommage à son arrière-grand-mère, écrit en lettres minuscules pour mettre l’accent sur « le contenu des livres, et non qui je suis » expliquait-elle. Elle a été une source d’inspiration pour toute une lignée de penseuses afro-féministes grâce à son livre « Ne suis-je pas une femme ? » mêlant lutte féministe et lutte antiraciste. Proche du pédagogue Paolo Freire, bell hooks mise sur l’importance de l’éducation des adultes dans un processus de résistance et d’émancipation des structures oppressives. Réfléchissant au féminisme, au racisme, à la culture, à la politique, aux rôles genrés, à l’amour et à la spiritualité, son œuvre compte plus de 40 livres, mêlant essais, poésie, histoires pour enfants.


# La volonté de changer. Les hommes, la masculinité et l'amour

Pour un avant-goût de ce livre que l'on va arpenter ensemble, voici la quatrième de couverture :

"Si pour beaucoup d’hommes, le féminisme est une affaire de femmes, bell hooks s’attelle ici à démontrer le contraire. La culture patriarcale, pour fabriquer de “vrais hommes”, exige d’eux un sacrifice. Malgré les avantages et le rôle de premier choix dont ils bénéficient, ces derniers doivent se faire violence et violenter leurs proches pour devenir des dominants, mutilant par là même leur vie affective. La volonté de changer est un des premiers ouvrages féministe à poser clairement la question de la masculinité. En abordant les préoccupations les plus courantes des hommes, de la peur de l’intimité au malheur amoureux, en passant par l’injonction au travail, à la virilité et à la performance sexuelle, bell hooks donne un aperçu saisissant de ce que pourrait être une masculinité libérée, donc féministe."


Et aussi le chapitre "Comprendre le patriarcat" en libre accès sur Infokiosques.


# Infos sur l'événement

L'arpentage aura lieu le 12 janvier 2022. Toutes les informations pratiques se trouvent sur notre page Facebook.

Si tu souhaites déjà t'inscrire, c'est via ce lien.






Comments


Commenting has been turned off.
bottom of page